#63 Indonésie: Stephanie Desmas [White Palm Hotel Bali] De la vente de jets privés à un hôtel à Bali

Vendre des jets privés en Chine pour Dassault avant de partir construire un hôtel à Bali, Indonésie

Sponsor: China Sesame Rep: helping foreign brands enter Chinese market by Olivier Stauff


- Principaux sujets abordés dans cet épisode:

  • Partir seul à 17 ans apprendre le chinois à l’université de Qinghua à Pékin

  • Revenir en France faire des études, Montpellier business school, garder un lien avec la Chine, études à Chengdu

  • Faire un stage à la World Luxury Association en Chine.

  • Découvrir l’univers des high net worth individuals, riches chinois, apprendre les bonnes manières, etc

  • Entrer chez Dassault, faire un stage, progresser rapidement, prendre des responsabilités

  • Jet privés, niveau de prix, gammes, distances, customisation pour clients

  • Les clients chinois, baofahu, nouvelles fortunes, impatience, parfois très jeunes

  • Etre coaché par Hacene Taibi, lire Tim Ferris, la "semaine de 4 heures" avant de décider de se lancer dans l’entrepreneuriat

  • Aller surfer à Bali, acheter un terrain et décider d’y construire un hôtel

  • Ne pas trouver d’architecte, designer soi même son hôtel, lancer la construction, gérer à distance tout en gardant son travail

  • Quitter son job, aller s’installer à Bali pour faire avancer le chantier

  • Management du staff en Indonésie, différence culturelle, aspects religieux, cérémonies, temples

  • Faire un hôtel instagrammable, marketing, site internet, travailler avec les plateformes

  • On vit pour travailler, il travaillent pour vivre

  • Le covid, influence sur le tourisme et l’hotellerie, comment traverser la crise

  • Investissement immobilier à Bali, acheter une villa: potentiellement très rentable

  • Respecter les traditions, s’adapter, être patient, ne pas avoir d’égo, être curieux

- Liens:

- Profil de Stephanie Desmas sur Linkedin


Sesame Asie, un podcast par Raphael Seghier

Lien du Patreon


China Sesame Rep: helping foreign brands enter Chinese market by Olivier Stauff